lundi 22 novembre 2010

Brioche ou abdos ? Et pourquoi pas les deux !



Cette semaine passée dans des salles obscures, à regarder de chouettes films de montagne et d'escalade, m'a redonné la bougeotte.
J'ai vraiment aimé "Scottish Ice Trip", super montage  (Bravo à Guillaume Broust !) et que d'humour dans le scénario.
Je n'ai malheureusement pas vu le film des belges (Nico favresse et Sean Villanueva), véritables troubadours des Big wall, qui réalisent des exploits entre fous rire et musique.
Que de rêves aussi en imaginant les pérégrinations lointaines de Dod et Isabelle Autissier, sans compter les déboires hilarants de l'équipe d'Yvan Estienne du côté de la cordillère de Darwin... Je l'ai vu deux fois et j'ai adoré. Comme quoi, on peut faire un super film de montagne sans sommet et sans héroïsme !
Quant à nous, nous présentions "Grand libre au Grand Cap", le film de Bertrand Delapierre sur notre été au Grand Capucin. Une belle rencontre et un nouveau pote qui partage avec sa petite famille mon penchant pour les bonnes choses.

Venons-en au sujet du jour...




Une brume épaisse enveloppe la maison, il fait chaud près du poêle et une blessure à l'épaule m'empêche de reprendre la grimpe comme prévu cette semaine (mais faut-il toujours prévoir les choses ou se laisser porter par elles ? Vaste question.... )

J'ai décidé de ne me décourager pour autant et de faire un peu de préparation physique. J'ai donc calqué aujourd'hui une petite séance d'abdos sur le temps de levée d'une brioche.
Les abdos en escalade, c'est la base. Lien entre le haut et le bas du corps, ce sont eux qui nous permettent de monter les pieds, de pallier un manque de souplesse, bref, de procurer de joyeuses sensations en escalade sans avoir l'impression de traîner derrière soi d'inutiles jambons...

Sans compter que l'hiver arrivant, chacun va se diriger vers la salle d'escalade la plus proche après une saison à grimper le plus souvent dehors. Sans abdos, la reprise en mur est plus difficile et susceptible d'occasionner des blessures.

L'outil indispensable pour une séance ludique: le Fitball.
Ce gros ballon rond qu'utilisent les kinés pour la rééducation est aussi un excellent outil pour s'étirer ou pour mieux gainer...
C'est notre amie Martina Cufar qui nous a montré comment l'utiliser. C'est même devenu notre siège de bureau, "anti-avachissement" garanti !


Voici la recette "Brioche-Abdos"- pardonnez la plaisanterie stupide!

200 ml de lait végétal ou lait de vache
1 c à c de sel
2 oeufs
5 c à s de sucre roux
550 g de farine T 80 (ou blanche pour une brioche plus levée)
1 sachet de levure bio
1 brique de soja cuisine
1 c à s de purée d'amande blanche pour remplacer le beurre

Délayer ensemble le sel et le lait puis dans un saladier, bien mélanger les autres ingrédients. Faire lever la pâte dans un endroit chaud pendant une heure.

Pendant ce temps, Fitball.
Voici quelques exemples d'exercices proposés par de délicieuses créatures sur Youtube.
1, 2, 34, 5
Très divertissant ! Attention cependant : les spasmes du grand droit et des transverses occasionnés par le visionnage des clips constituent seulement l'échauffement.

Lorsque les abdos sont bien saisis, revenir à la pâte.

 Former un pâton ou deux selon qu'on décide de faire deux petites brioches tressées ou une seule dans un gros moule à cake pour les plus pressés.
 Remettre de la farine si ça colle trop aux doigts.

Faire à nouveau lever une heure (quartier libre cette fois) puis enfourner à 200 pendant un quart d'heure puis à 180 pendant 30 minutes.

Sortir la brioche du four et la mettre à refroidir sur une grille.


Pour les plus pointus, deux livres bien intéressants pour ne pas faire abdos et gainage n'importe comment:

"Abdominaux, Arrêtez le massacre", de Bernadette Gasquet.
"Gainage" d'Olivier Pauly aux éditions Amphora. Des exercices avec fitball ou sans pour les vrais sportifs et qui me donne l'impression de ne pas en être une !