lundi 13 août 2012

Les rappels avec une corde de hissage


On nous interroge souvent sur la méthode que nous utilisons pour faire des rappels avec une corde simple et une corde de tirage en grande voie.
Voici les conseils d'Arnaud.

Pour nous, la meilleure solution est celle décrite ci-dessous en image : utiliser les deux cordes comme si on avait deux brins de rappels classiques à relier, avec un noeud simple donc. (Les tests de résistance que nous avons fait de ce noeud avec deux cordes de diamètre différents - Beal Diablo 9,8 mm et Dyneema 5,5 mm - donnent une résistance supérieure à 400 kg.)
On passera le Reverso dans les deux cordes et on enchaînera les rappels en passant successivement une corde puis l'autre dans le maillon.

Avec cette méthode, il y a un inconvénient : le coulissement de la corde dans le maillon, lorsque c'est la petite corde qui est passée (phénomène limité avec les modèles de Reverso à gorges en V). Il faut gérer cela en mettant en place dès la descente du premier, le Reverso et/ou l'autobloquant cordelette de l'autre grimpeur.


Petite corde dans le maillon, configuration à privilégier pour les rappels qui risquent de se coincer en rappelant la corde. Encore une fois, il faut être très vigilant au coulissement de la corde dans le maillon : la bloquer avec le Reverso ou l'autobloquant du second à descendre. Pour la descente du second, le grimpeur en bas fixera la corde au relais.

On remarquera que le noeud est toujours côté rocher car ainsi, la corde est plus facile à rappeler. (Pas de frottement sur le rocher près du maillon).


Les autres solutions qui consistent à ne descendre que sur la corde de grimpe présentent deux inconvénients :
- le manque de rapidité lorsqu'on enchaîne plusieurs rappels (puisqu'on ne passe pas successivement une corde puis l'autre)
- et surtout le fait que lorsqu'on tire chaque rappel, on risque de coincer la corde de grimpe, et dans ce cas, remonter en tête avec une Trail Line statique de 7 mm ou pire une Dyneema 5,5 est très dangereux en cas de chute.

Avec notre méthode il y a une astuce lorsqu'on attaque les rappels : anticiper où sera le premier rappel à risque de coincement et choisir de commencer avec la bonne corde dans le maillon, ce qui nous amènera au rappel où la corde risque de se coincer avec corde de tirage dans le maillon.

Un dernier conseil pour la descente en rappel : toujours faire un noeud en bout de rappel, un noeud en huit reliant les deux cordes par exemple.